Blason_du_Jura_et_logo

L'article L. 52-11 du Code électoral fixe les plafonds des dépenses de campagne pour les candidats aux élections cantonales en fonction du nombre d'habitants de la circonscription :
— jusqu'à 15.000 habitants : 0,64 € par habitant ;
— de 15.001 à 30.000 habitants : 0,53 € par habitant ;
— de 30.001 à 60.000 habitants : 0,43 € par habitant ;
— à partir de 60.001 habitants : 0,30 € par habitant.

Cette base doit être réévaluée de 18 % (décret n° 2007-140 du 1 février 2007) si l’art. L.52-11 relatif au remboursement des dépenses électorales s’applique, c’est-à-dire dans le cas d’élections soumises à l’art. L.52-4 (circonscriptions d’au moins 9.000 habitants). Pour mémoire, ce coefficient était précédemment fixé par le décret 2004-140 du 12 février 2004 à 13 %. Il est réévalué tous les trois ans.

Voici ce que donneront les plafonds de campagne pour le département du Jura, en ce qui concerne les cantons de plus de 9.000 habitants :
Canton de Champagnole 16.743 habitants (1999) : plafond de campagne : 12.418,07 €
(15.000 x 0,64 x 1,18 + 1.743 x 0,53 x 1,18 = 12.418,07)

Canton de Poligny : 9.275 habitants (1999) : plafond de campagne : 7.004,48 €
Canton de Saint-Claude : 22.419 habitants (1999) : plafond de campagne : 15.976,84 €

Ces plafonds de campagne ont été calculés sur la base du recensement de 1999. Dans la pratique, l’accroissement de la population dans de nombreux cantons contribuera à rehausser les plafonds des dépenses électorales des candidats. Ce sont les préfectures qui sont habilitées à fournir les chiffres définitifs. En attendant qu'elles les calculent, les sommes indiquées ci-dessus représentent une base de travail pour les candidats.