155_Bensimon_1

La classe politique devrait, dans son ensemble, se tenir à l'écoute en permanence des besoins exprimés par la société dans laquelle ils baignent. Une partie de ma formation ayant été consacrée à la criminologie, je suis naturellement sensible à un deux indicateurs très importants de l'état d'une société à un moment donné : sa criminalité, et l'état de son secteur pénitentiaire.

Vous trouverez ci-dessous un article rédigé par M. Philippe Bensimon, un parfait homonyme, docteur en criminologie de surcroît, qui enseigne actuellement au Canada. Vous avez peut-être déjà eu l'occasion d'apprécier les travaux de Ph. Bensimon publiés sur le site "Ban public" (cf. le lien vers ce site dans la colonne de droite de ce blog).

L'article très court que je vous propose, intitulé "la notion de plaisir dans l'action criminelle", rappelle que "le contrôle des armes à feu est une illusion menée à des fins strictement politiques, un leurre", et que ce n'est pas l'arme qui engendre le meurtre ; elle n'en est même pas la condition, loin de là.

Remerciements donc à Philippe Bensimon ; vous accédez au texte de son article en cliquant sur le lien ci-dessous :

_Volumes_SilverDrive_250_Go_Ti_Marketing_politique_Blog_Bensimon_La_notion_de_plaisir_dans_l_action_criminelle