logo_euromed En France, le marketing politique est strictement encadré, notamment par la Loi Rocard du 15 janvier 1990. L'idée de base de Michel Rocard était d'éradiquer le marketing politique de la vie politique française, accusé de débauches d'argent. Qualifiée par certains de "loi liberticide", cette loi a pratiquement rangé au placard une bonne partie des outils du marketing politique — du moins dans le cadre des élections locales — en supprimant aux candidats les moyens financiers et les supports de communication pour faire entendre leur voix. Elle a ainsi contribué à la perte du débat d'idées, et à la disparition de la scène politique des petits partis et des candidats sans moyens financiers personnels.

Ce powerpoint est destiné aux étudiants d'Euromed Management (Sup'de Co Marseille) qui ont suivi mes cours du mercredi 11 mars 2009. Vous pouvez le télécharger en cliquant sur le lien ci-dessous. Ce document n'est pas destiné à la diffusion. Vous noterez que pour être riche, ce diaporama n'est pas complet. Il ne remplace en aucun cas le cours et les notes que vous avez prises durant celui-ci. Ce document ne sera maintenu en ligne que durant quelques jours. Le cours du 18 mars portant sur le marketing viral, la communication de crise et les mécanismes de la rumeur en marketing politique est en ligne actuellement et pour encore quelques jours – à l'exception de la partie consacrée au marketing viral. Un document sur l'e-mailing en marketing politique sera mis en ligne dans la matinée de demain.

Pour télécharger le fichier, cliquez sur le lien ci-dessous :
_Euromed_Euromed_diaporamas_Conf_rence_mark_po_droit